Nous étions 40 pionniers retenus sur candidature, à inaugurer le 1er Festival de la Photographie Urbaine.

Fabrègues, une impulsion, un intervalle entre humanisme et nature, s’exprimer sur l’œuvre de l’homme, ses insertions dans l’environnement qu’il a créé,

Fabrègues, une Energie, une équipe dont l’idée prend vie, soucieuse de mettre les auteurs dans les meilleures conditions, chaleureuse et proche,

Fabrègues et l’indulgence du jury, dans son choix à l’égard de Stone & Steel,

Fabrègues, une présence…

Cette inexplicable présence depuis les premiers instants de mon engagement photographique. D’Elle, je ne sais rien mais un nom, un prénom, qui vient et revient à chaque pas, ce qu’elle fait, ce qu’elle suscite, ce que l’on écrit, ce que l’on en dit. Elle, jamais très loin sur le chemin.

D’Elle, je me suis préservé, concentré dans un apprentissage, une exigence, une proposition, jusqu’à ignorer que nous avions rendez-vous. Que peut-on penser d’autre du destin, excepté que c’est lui qui les fixe ?

Fabrègues ou l’illusion très intime de rencontrer sa bonne étoile, avec fébrilité et maladresse, partager notre quête commune de l’Idéal Esthète, la force de travail et la qualité de rendu pour s’en approcher, emporter son regard et ses mots, désormais savoir aussi, qu’elle rayonne là au-dessus, tellement haut…

Queen and Kid

Fabrègues d’hier, alignement des astres, une fraction de celles que l’on emporte.

marc soury photography FPUF festival Photo Urbaine Fabregues

Exposition CLE 2022 : "Saule en Ciel" série d'auteur

AFFICHE-CLE1

« Saule en Ciel » est un hommage à un être majeur, disparu dans l’hiver inéluctable de janvier. Le Saule emblématique du lavoir de Chécy s’en est allé.

Cette Proposition d’auteur a pour origine une émotion personnelle liée à sa disparition, lourde du vide… Elle sera née de l’énergie, du dessein en ce sens de Claudine BOUGAS, présidente de l’association CLE, qui organise annuellement une exposition artistique multi-discipline, rassemblant une vingtaine d’artistes nationaux.

De son envie, de notre synergie à partager avec poésie le souvenir de ce sujet de renom, j’ai imaginé et construit « Saule en Ciel » avec peu de matière, et moins de temps encore…

Ce que me laisse cette inspiration est à bien des égards intérieurs puissant, une identité dans l’instant. Ce qu’elle aura engendré de rencontres artistiques, de partage et de liens l’est, à d’autres égards, tout autant.

Saule en Ciel

Le fil de mes déambulations dans cette salle, superbement servie par la mise en scène et l’éclairage, m’ont conduit à proposer à l’association de réaliser à l’attention de tous, un reportage photo dont 2 séries : « Alliances » , un exercice de composition et « Alice into Betweenland », une rêverie autour des personnages fantastiques en papier de soie, sculptés par Pascale MARCHESINI-ARNAL, issus de sa série « Once upon a time…Alice ».

58 photos composent ce reportage, distribuées libres de tous droits aux artistes et à l’association Chécy Libre Expression.

Extraits…

"Alliance"

alliance1

Point de vue conjuguant les œuvres de 6 artistes (peinture, sculpture, photographie, modelage argile)

Alliance2

Les peintures de Bertrand BATAILLE associées au travail à 4 mains « Terre et Verre » d’Elise DUFOUR et Claude VOISIN

« Alice into Betweenland » - [Présentation pêle-mêle]

carre de légende

1 « Alice into Betweenland », sculptures de Pascale MARCHESINI-ARNAL

2 « BICEPHALUS », sur fond d’une toile de Martine DESRUES,

3 « Le Passeur », répondant aux esquisses d’Isabelle DIAS

4 « Le Patriarche », sous le regard professoral d’Imi Lichtenfeld , fondateur du Krav-maga, immortalisé ici par la peinture de Daniel CHARRIOT

EXPOSITION INDIVIDUELLE PERMANENTE « EVOLUTIV’M »(Octobre 2019)

J’ai conceptualisé et réalisé Evolutiv’M en me fixant une ligne directrice : Comment « partager l’espace » plutôt que le décorer.

Avec la confiance octroyée par les membres élus de l’association et la totale liberté d’expression et d’aménagement qui me sont offerts, j’imaginais faire de cet espace l’instantané de mon exercice photographique.

Une proposition renouvelée, comme une façon de remercier de m’accorder une première opportunité.

Epilogue : La crise sanitaire aura pour effet d’obliger l’association à cesser son activité. Elle aura restitué les locaux en 2021. Je remercie encore une fois Jean-Louis, Fabienne et Géraldine pour leur accueil.

EXPOSITION COLLECTIVE AU CHATEAU DE SAINT JEAN LE BLANC (Septembre 2019)

Il m’est ouvert la possibilité d’exposer mes 2 premières œuvres composées.

Ariégeoise, œuvre définitive

Orléans 3D, œuvre en cours

EXPOSITION COLLECTIVE SALON NATIONAL D'ORLEANS (Avril 2019)

« Didier » est choisi pour illustrer le 72ème critérium Jeanne d’arc

Back in the City

Le Normand

 

M+
Retour vers la chronography